vendredi 2 janvier 2009

Vous avez un nouveau message !

Je pensais que la solitude était une force,

Mais aujourd’hui elle m’est atroce..


C’est stupide de se dire forte et sans attache aussi.

Cette idée de penser qu’on sera épargné ainsi.


Je croyais que ceci ne m’arriverait plus jamais,

Sur les histoires sentimentales, je voulais tirer un trait.


Et pis voilà c’est arrivé comme ça,

L’amour m’a jeté contre toi.


Les plus belles choses que je voudrais te dire,

Il m’est encore impossible de pouvoir les écrire.


Seulement je sais que lorsqu’on est ensemble j’adore, je t’adore.

Le jour me réveiller près de toi et la nuit dormir corps à corps.


Je me surprends déjà à te manger des yeux.
En me disant : « Et si je perdais cet homme merveilleux ? »


Je ne veux pas revivre le même cauchemar.

Et finir encore au fond d’un placard, dans le noir.


Le malheur que tu laisses derrière toi, il te suit.

Mais j’arriverai à le semer petit à petit.


Je réapprends à vivre, à aimer, et c’est douloureux,

Car ils me brûlent encore mes yeux.


Mon cœur te tendra les deux mains, une fois sorti de son bagne.

Alors ne le prend pas mal, si des fois je m’éloigne.

1 commentaire:

  1. Bonne et merveilleuse année pour toi et tous les tiens ;-)

    Je te souhaite également beaucoup de chaleur, de lumière et de douceur ;-)

    RépondreSupprimer